La Galerie Chantal Crousel est heureuse d’accueillir la nouvelle exposition de Tarek Atoui, dans son second espace au 5 rue de Saintonge. L’artiste présente une nouvelle série, The Whisperers (2021), dans laquelle il poursuit ses investigations sur le son et la manière dont celui-ci sculpte les perceptions. Les compositions hybrides conçues par Tarek Atoui créent un paysage sonore où le son se transforme par un phénomène de translation. Ce nouvel ensemble a été en partie inspiré des expérimentations menées avec des enfants d’une classe de maternelle sur l’acoustique et la fréquence vibratoire des objets, de l’eau, du vent, de la voix et des mouvements de rotation.

The Whisperers de Tarek Atoui est un ensemble de dispositifs d’écoute qui conduit et amplifie le son de manière multisensorielle. Ces assemblages associant plastique, bois, laiton, eau, bronze, verre et pierre, expérimentent les propriétés acoustiques de chaque matériau et la façon unique dont chacun transmet et répercute le son. L’artiste invite le visiteur à connecter sa propre musique aux dispositifs d’écoute, permettant d’explorer les œuvres de manière originale et innovante. Une façon de déconstruire le familier et le connu par la découverte et l’imprévisible.

Entre octobre 2020 et janvier 2021, un premier ensemble de The Whisperers a été créé pour l’exposition trust & confusion organisée par Raimundas Malasauskas au Tai Kwun Contemporary à Hong-Kong. Pour son exposition à la Galerie Chantal Crousel, Tarek Atoui réalise une nouvelle série inspirée et influencée par son expérience à l’École alsacienne à Paris où il a mené cinq ateliers, de novembre 2020 à juin 2021, dans une classe avec des élèves de cinq ans.

Un entretien entre Tarek Atoui et Audrey Belmin, enseignante à l’École alsacienne, qui relate les observations sonores réalisées et la notion de transmission dans une classe de maternelle, est disponible ici.

 

plus