José María Sicilia
Phasma
27 janvier - 3 mars 2018

prev
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
  • José María Sicilia, Phasma, Exhibition view, Photo credits: Florian Kleinefenn, Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
next
prev
next

José María Sicilia
Phasma

27 janvier - 3 mars 2018


La Galerie Chantal Crousel est heureuse d’accueillir Phasma, la huitième exposition personnelle de l’artiste espagnol José María Sicilia, du 27 janvier au 3 mars 2018.
 
L’artiste présente, pour la première fois en France, des œuvres de la série La locura del ver (la Folie de voir / 2015-2016), tableaux abstraits qui mêlent formes colorées traduites de chants d’oiseaux et broderies au fil de soie interprétant l’expérience des interférences de Thomas Young en 1801, observation scientifique fondamentale qui déterminera la nature ondulatoire de la lumière. En parallèle à cette série, l’artiste présente également Phasma (2017), un travail de dessins et poèmes inédits, réalisés au Japon ces derniers mois, qui traitent du suicide, de la difficulté de vivre et de l’éphémère.
 
José María Sicilia a exposé son travail au Nagasaki Prefectural Art Museum (2008); Amos Anderson Art Museum, Helsinki (2010); Maison Erasme, Bruxelles (2010); Santa Caridad, Séville (2012);  Fukushima Prefectural Museum of Art (2013); Matadero, Madrid (2013); Palacete del Embarcadero, Santander (2014); Musée Delacroix, Paris (2015); Calcografía Nacional, Madrid (2016) ; Museo Casa de la Moneda, Madrid (2017). Depuis 2011, il a organisé de nombreux workshops dans la région de Tohoku au Japon (en collaboration avec la Reconstruction Agency et I’m Group), et notamment à Iwate, Myagi et Fukushima.
Ses œuvres sont présentes dans les collections de musées internationaux, notamment : Museo Reina Sofia, Madrid ; MoMA, New York ; Solomon R. Guggenheim Museum, New York ; Centre Pompidou, Paris ; CAPC, Bordeaux ; M+ collection, Hong Kong ; MAC’S, Grand-Hornu, Caixa Contemporary Art Collection, Barcelone.