L’exposition Je suis la chaise — reprenant le titre de l’exposition éponyme de Michael Krebber à la Galerie Chantal Crousel en 2007 — explore les différents symboles et interprétations donnés à cet objet aussi bien générique que quotidien. La chaise est ici envisagée par différents artistes comme un volume à déstructurer ou à reconstruire, comme un prolongement du corps humain ou encore comme une allégorie sociale.

La chaise a depuis son origine en Égypte ancienne pour fonction principale de symboliser le rang et le pouvoir de son occupant et propriétaire. Cette origine symbolique est contenue dans l’étymologie même du mot français datant du XIIIe siècle —chaiere— qui signifie chaise, siège, trône. Une chaise est un objet incarné : vide elle marque l’absence, mais utilisée elle ne fait qu’un avec le corps qu’elle vient soutenir. Elle est aussi une invitation à l’immobilité, à la réflexion individuelle ou collective, comme une pause dans le temps. Cette exposition vise à interroger la forme, la fonction, ainsi que la symbolique de la chaise, nous invitant à la reconsidérer grâce aux regards et aux transformations souvent irrévérencieuses ou hautement symboliques des artistes.

Avec Allora & Calzadilla, Abraham Cruzvillegas, BLESS, David Douard, Francisco de Goya, Wade Guyton, Mona Hatoum, Thomas Hirschhorn, Klara Lidén, René Magritte, Jean-Luc Moulène, Ken Okiishi, Rick Owens, Hamish Pearch, Anri Sala, Wolfgang Tillmans, Rirkrit Tiravanija, Oscar Tuazon et Heimo Zobernig.

plus