Wang Bing

Né en 1967, à Xi'an, Province de Shaanxi, Chine.
Vit et travaille à Paris et en Chine.


En 1992, Wang Bing obtient un diplome de photographie à la Luxun Arts University de Shenyang. Son travail de photographie le mène à longuement observer les ouvriers du complexe de Tie Xi. En 1995, il étudie à Pékin au département cinéma du Beijing Film Academy. Il travaille un temps à la télévision avant de commencer comme réalisateur indépendant en 1998. Il réalise son premier film documentaire en 2002, À l'ouest des rails, pour lequel il reçoit de nombreux prix et distinctions.

Dans ses films, Wang Bing dépeint, avec une rare beauté et une gravité sans compromis, des personnes souvent exclues de la récente transformation économique en Chine.
Wang Bing donne à ses films une intensité cinématographique à la fois belle et tragique dans laquelle il cherche à transformer la temporalité de la vie de ses personnages en allégorie. Il met en avant une réflexion approfondie sur l'histoire, les paradoxes et les souffrances causés par l'inexorable progrès de la Chine moderne, poussant à l'extrême un cinéma d'observation et de réalité.

La Galerie Chantal Crousel lui consacre en 2009 sa première exposition personnelle, à Paris, où sont projetés les films, Fengming et L'homme sans nom, tous deux réalisés cette année-là. Depuis cette date, Wang Bing a réalisé de nombreux films documentaires parmi lesquels Three Sisters (2012), TA'ANG (2016), Argent amer (2016), ainsi que Mrs Fang (2017), 15 Hours (2017) présentés lors de la Documenta14 à Athènes et Kassel en 2017 et Beauty lives in Freedom (2018).

Wang Bing a été artiste-professeur invité au Fresnoy — contemporary arts national studio (France), entre 2018 et 2019.

En 2017, il obtient le Leopard d'or du Festival de Locarno pour son film Mrs Fang. Il est distingué la même année du EYE Art & Film Prize, à Amsterdam, pour l'ensemble de sa filmographie.

Son travail a notamment été présenté lors d’importantes expositions au BAL, Paris (2021) ;  Kunsthalle Zürich (2018-2019) ; CCA Wattis Institute, San Francisco (2016) ; Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris (2014).
En 2018, le Museo Reina Sofía et la Filmoteca Española, Madrid lui offrent sa première rétrospective complète.

Les expositions de groupe auquelles il a participé sont le Marta Herford gGmbH (2021) ; Textile Museum, Washington D.C. (2020) ; Bowdoin College Museum of Art (2019) ; Biennale of Urbanism\Architecture, Shenzhen (2017) ; Brunswick Centre Culturel de Strombeek, Bruxelles (2017) ; Jeonju International Film Festival (2015) ; Shanghai Biennale (2014) ; Milano Filmmaker Film Festival (2010).

Ses œuvres ont également fait l’objet d’acquisitions par de nombreuses institutions, parmi lesquelles le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid ; M+, Hong Kong ; Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris ; EMST — National of Contemporary Art, Athènes ; CNAP, Paris.

Sélection d'œuvres

Nos expositions

Personnelles Collectives

Wang Bing

1er — 22 décembre 2018


Wang Bing

31 octobre — 5 décembre 2009

Voir plus

Expositions extérieures


Wang Bing

WANG BING – L'OEIL QUI MARCHE

26 mai — 14 novembre 2021
Le Bal - Paris — France


Wang Bing

8 décembre 2018 — 3 février 2019
Kunsthalle Zürich - Zürich — Suisse


Wang Bing

Hito Steyerl - Ben Rivers - Wang Bing

24 mars — 27 mai 2018
EYE Filmmuseum - Amsterdam — Pays-Bas


Wang Bing

Wang Bing: Three Portraits

23 février — 9 avril 2016
CCA Wattis Institute for Contemporary Arts - San Francisco — Etats-Unis

Voir plus
Voir plus

Envoyer
Annuler